Nouvelle Recrue! Christophe Renault, Rouennais aux multiples facettes

Après Eva Giraud, Christophe, lui aussi rouennais, est le deuxième français à rejoindre la famille éditoriale de LiLys.

Avec « Nino, un si gentil garçon« , son roman Young Adult, celui-ci a conquis le coeur du comité de lecture. Une histoire simple, touchante.

Mais qui mieux que l’auteur lui-même pourrait se décrire?

Je suis né le 16 janvier 1966. Comme ce fut en hiver, je suis resté frileux. Comme ce fut ici-bas, je suis devenu rêveur. Aussi longtemps que durera la terre, j’en serai un déserteur. Elle est trop rêche ! D’ailleurs, je râle : jusqu’à 13 mois, je hurle. Mes parents désespèrent : jour et nuit, leur fils braille. Des spécialistes m’auscultent : je n’ai rien. Tout va bien. L’avenir le prouve : je rentre bientôt à l’école et dans le rang. Je deviens l’enfant sage dont les maîtresses raffolent. Quand j’arrive au collège, je rêve d’être comédien. Moi si timide sur la terre me débride sur la scène : je m’arrache à la vie en jouant celle d’un autre. J’ai une maîtrise de lettres et j’ai fini l’armée. Alors que faire ? Comédien ? Il s’agit d’être sérieux ! Je vais bientôt me marier.

Je cherche un métier sûr : je serai professeur de français. Tableau noir et austère. Dans les cahiers, ma prose est rongée par les vers. Surtout, pas de gros mots : ils doivent garder la ligne. Je les mets sur le carreau, je respecte les consignes. Mais la marge me démange. Alors j’écris sur la pointe des mots, d’abord des pièces ; très vite, des romans ; aujourd’hui, des chansons.

Et j’apprends tout doucement à savourer la vie, à tourner toutes ses pages jusqu’à noircir enfin les plus belles de celle-ci ! Ma femme m’offre un garçon. Comme j’avais déjà trois filles, ma marge prend des allures de chapiteau ! Quatre enfants et des rêves. En fait, je n’en ai plus qu’un : être heureux tous les six et faire le cirque enfin dans ce monde sans étoiles.

 

 

Première séance de dédicaces pour Eva

Ce samedi 27 février, l’Hotel de l’Europe de Rouen nous faisait l’honneur d’accueillir Eva Giraud et « Nos folies ordinaires » en dédicaces.

Pendant un peu plus de deux heures, l’auteur s’en prêtée aux jeu des signatures et petit mots personnalisés.

Si vous avez raté cette séance, n’hésitez pas à vous rendre à la Librairie de l’ange à Grisors, le samedi 12 mars, où une nouvelle session est prévue.

Les informations suivront.

Jeanne D’Arc… Attention, tu n’es plus seule ! #Dédicaces

Poster Dédicaces Eva Rouen

Après avoir fait rôtir Jeanne, après avoir acclamé Arnaud (Ducret), Rouen accueille une autre star (oui chez LiLys tous nos auteurs ont le statut de star) : Éva Giraud.

C’est l’Hôtel de l’Europe, qui a gentiment accepté de nous faire une petite place.

Après la Foire du Livre de Bruxelles, Miss Giraud enchaînera donc le 27 février 2016, de 15 à 17 heures les dédicaces de « Nos folies ordinaires ».

À savoir : nous serons ravis de lui offrir les services d’un kinésithérapeute pour soigner sa tendinite, donc nous comptons sur vous pour venir nombreux et vider le stock et faire de ce 27 février un jour de « folies ordinaires » pas comme les autres !