Et si vous donniez votre avis ?

Cliquez sur l’image si vous avez lu un livre de chez LiLys pour donner votre avis.

Lorsqu’un auteur écrit, c’est pour partager.

Partager un vécu, une histoire ou une envie quelconque.

Lorsqu’un auteur écrit, généralement il y met ses tripes, sa colère, ses joies, ses émotions.

Il fait des recherches, peaufine le travail.

C’est pourquoi il est important que vous ayez aimé ou non, ce qu’il a essayé de vous transmettre, de lui donner, votre avis.

Vous avez plusieurs solutions à votre disposition :

  1. Contacter l’auteur directement sur les réseaux sociaux
  2. Contacter la maison d’éditions
  3. Les groupes de lecture Facebook
  4. Le Bookstagram
  5. Babélio

Ce qui fait qu’une de vos lectures pourra être partagée avec d’autres lecteurs réside dans votre capacité dans votre envie de partager à votre tour ce que l’auteur a voulu transmettre.Ne perdez pas cette connexion à la transmission. Le partage et le contact peuvent aussi continuer à l’ère du numérique.

Autre solution, les fêtes approchent et quoi de mieux que de transmettre votre découverte en offrant un livre sous le sapin et pourquoi pas un des auteurs de chez LiLys ?

Pour cela, plusieurs solutions s’offrent à vous :

Les 14 et 15 décembre prochains :

À Namur :

Le marché de Noël de l’Arsenal (à partir du vendredi 13 à 18 heures jusque 22 heures et les samedi et dimanche de 10 à 18 heures)

Le salon des auteurs namurois (à l’abbaye de Malonne à partir de 14 heures)

À Charleroi

Le Salon du Livre du Pays Noir (à l’Auberge de jeunesse de Charleroi, jusque 22 heures le samedi et 18 heures le dimanche)

Le 20 décembre

À Namur, à L’Empreinte Belge (rue des carmes) de 17 à 20 heures.

Et jusqu’au 20 décembre à 15 heures en ligne sur www.LiLysEditions.Shop avec le code promo NOEL2019, qui vous octroie une remise de 15 % sur votre commande.

Vous n’avez donc plus d’excuses. La transmission est entre vos mains. 

À bientôt

L’équipe de LiLys

Un Cuba Libre pour poursuivre votre lecture ?

Le voici, le voilà, le troisième thriller de Claude Rappe est dès à présent disponible sur notre boutique en ligne et fera sa première sortie les 14 et 15 décembre prochains au salon des auteurs namurois à l’abbaye de Malonne.

Très bien, mais « Cuba Libre », ça raconte quoi ?

Vous pouvez mettre votre cœur à votre aise, ce n’est pas l’apologie de la boisson, mais la déchéance d’un présentateur vedette du 20 heures d’une grande chaîne privée.

Une descente aux enfers sur fond de meurtre(s), de cavale(s) et de complot(s).

De Paris au Vénézuéla, l’auteur nous embarque au cœur de la politique internationale et de ses dangers, le tout au rythme des paroles du mythique Ernest Hemingway.

Nous comptons sur vous pour lui faire un accueil chaleureux et surtout nous attendons vos avis !

Vous voulez le synopsis ?

Allez on vous le donne :

« Jules Danver est depuis dix ans présentateur vedette du Journal Télévisé. Au sommet de sa popularité, compromis par le versement financier d’un parti africain, il est retiré de l’antenne et contraint de se cacher des médias.

Sa vie bascule et surtout ses relations avec sa fille adorée, Judith. Lâché par tous, il doit fuir son pays et se réfugie à Cuba où il y fera d’étranges rencontres : Fidel Castro, Che Guevara et Ernest Hemingway. Puis ce sera le Venezuela exsangue et l’enfer de l’Amazonie. Mais Hemingway veille sur lui : il faut écrire pour survivre. »

Nouvelles recrues : la rentrée sera policière chez LiLys

Le 7 septembre prochain, nous aurons le plaisir de vous présenter nos deux romans policiers : « L’affaire Boris » de Frédéric Beth et « Le Chant du Cygne » de Catherine Schul.

Un mot sur nos nouvelles recrues ?

Catherine Schul:

Le Chant du Cygne

Copyright couverture: Laurie Puilleau

Au retour d’un voyage en amoureux au Tyrol et en Bavière, dans la région des châteaux féeriques du roi Louis II, Hermine disparaît sans laisser de traces.

Où est-elle passée ?

Notre œil voit-il les bonnes choses ?« Le chant du Cygne » nous emmène dans des jolies régions d’Allemagne, d’Autriche, de Belgique et de France.

Frédéric Beth:

L’Affaire Boris ( Basé sur des faits réels)

Copyright photo de couverture: Frédéric Beth

Je marche, je marche, un pied devant l’autre. J’ai mal aux yeux, l’air froid me fait mal. Je marche plus vite. Le sol est mouillé… J’ai mal aux mains aussi. Je marche. Je ne reconnais pas le quartier dans la nuit. Une rue ? Deux rues ? Où habite le Docteur Fraimont encore ? Elle doit dormir mais si je sonne,

elle ouvrira parce que c’est moi. Elle sait. J’ai mal, je boîte, je traîne un pied.

Un bruit de pas ? Non, c’est mon cœur que j’entends dans mes tempes. Je marche encore un peu, je reconnais le café qui est fermé, le docteur habite au bout de la rue. J’y suis bientôt, elle ouvrira et tout sera fini, enfin. Je…


Des phares ? Une voiture… Le moteur, je reconnais le moteur. Ce petit claquement. Ne pas me retourner, il ne va pas me reconnaître. J’ai du sang sur moi, il ralentit…


C’est lui.

Retrouvez-les le 07 septembre prochain!

Pour en savoir plus, venez nous rejoindre le 07 septembre à la réserve du Palais de Beaux-Arts de Charleroi à partir de 19 h pour la rentrée littéraire organisée par les éditions du Basson.

Le 14 septembre retrouvez Catherine Schul au Salon du Livre d’Ouffet

Le 21 Septembre Frédéric Beth vous proposera une rencontre intimiste au Livre ou verre, Passage de la Bourse, à Charleroi.

Les deux ouvrages seront disponible sur notre boutique en ligne www.LiLysEditions.shop dès le 07 septembre.

Alerte : nouvelle recrue et nouvelle sortie !

L’été approche à grands pas (même si le temps ces derniers jours tente de nous en dissuader) et l’éternelle question : mais que vais-je lire pendant mes vacances commence à vous tarauder ! Ne mentons pas, vous avez déjà un choix important sur notre boutique en ligne : www.lilyseditions.shop, MAIS nous avons pensés aux plus fidèles de nos lecteurs et aux plus difficiles en vous proposant deux nouveautés en cette fin de mai :

« Un Croisé en Syrie » de Jean Jossart

Illustration Laurie Pouilleau

Geoffroy retrouve, à la mort de son père, des lettres de son aïeul, archéologue, révélant l’existence d’un mystérieux objet découvert en Syrie lors de ses dernières fouilles.

Intrigué et désireux d’en savoir davantage à ce sujet, il se trouvera entraîné dans une aventure à l’issue de laquelle il mettra au jour des informations surprenantes et particulièrement sensibles, ignorées ou volontairement occultées jusqu’alors par… l’humanité tout entière !Et si la vérité n’était pas celle que l’on vous a enseignée ?

« Foi d’animal : sous le signe du Lion »d’Eric Duchêne

Illustration Astrid Matecki

Diego Ballestra était le plus âgé du groupe de cinq personnes, provenant d’univers diamétralement opposés, qui squattait le bâtiment désaffecté situé à une bonne centaine de mètres de la gare de Drancy. Une gare, jadis, célèbre pour son rôle dans l’horrible transhumance vers les camps de la mort. À croire que le destin de cet endroit se résumait à voir passer les victimes des divers fléaux agrémentant l’histoire de France.

Ensemble, au bout de quelques mois de cohabitation, ils avaient formé une confrérie du sordide et de l’inavouable jusqu’au jour où tout bascula, et ce au grand dam de certains citoyens se croyant au-dessus des gens et des lois.« Foi d’animal » est un roman noir dépeignant telle une caricature, une société malade bien de notre temps.

Mais qui est donc Eric Duchêne ?

Un carolo d’adoption, conquis par l’Alsace !

Eric Duchêne est un personnage atypique et difficilement classable. Pour l’état civil, il est Belge (Lembeek-Halle 1949) mais il se considère
comme un citoyen aux frontières mouvantes. Il se caractérise par un anticonformisme viscéral et un espritcritique toujours à l’affût d’une injustice inacceptable à ses yeux. Sa carrière dans le monde financier ne laissait en rien présager d’un passage à l’écriture.

On l’avait baigné dans les théories de Taylor, Keynes, Malthus et autres génies de l’économie alors qu’ilnourrissait sa pensée dans les œuvres de Hugo, Camus, Hemingway, Steinbeck, etc.À vous de deviner la part de chacun d’eux dans l’aventure surréaliste qu’il vous propose.
« Foi d’animal »est le huitième roman d’Eric Duchêne.

Notre Boutique en ligne

Elle est là !

Oui enfin !

Nous avons mis du temps à nous décider, mais comme vous la réclamiez, nous avons exaucé votre désir.

Dès aujourd’hui, vous retrouverez toutes nos parutions encore disponibles dans notre stock sur la boutique en ligne.

L’adresse? www.LiLysEditions.shop

Comme moyen de livraison, nous avons décidé de passer par Mondial Relay, qui nous offrait un tarif plus avantageux pour les envois en Europe et en Belgique.

Nous vous donnons donc rendez-vous sur notre nouvel espace pour y découvrir notre catalogue !

À très bientôt

L’équipe de LiLys