Réouverture de la boutique en ligne pour l’Europe !

Après presque trois mois à nous concentrer sur nos lecteurs belges pour les raisons que l’on connaît : nous revoici à l’international !

Nous vous avons donc préparé deux préventes des sorties libraires de septembre et une petite surprise en fin d’annonce.Première des deux exclusivités ? Le deuxième tome de la série « Foi d’animal » et nous espérons sincèrement que « L’envol de l’aigle » vous plaira autant que le tome 1: «Sous le signe du Lion ».

« Constantin Gonfalon avait l’intime conviction de les avoir bel et bien semés. Cela lui procurait une sensation de supériorité. 

Les autoroutes et leurs péages truffés de caméras étant des nasses dans lesquelles le gros poisson qu’il était risquait de se faire prendre, il avait fait le choix du réseau secondaire. 

Gonfalon vivait cette fuite comme un thriller dont il aurait été l’invincible héros. Chaque fois qu’il mettait une ville derrière lui, il se voyait dans la peau de Cary Grant esquivant les dangers que ses poursuivants avaient placés sur son chemin dans « La mort aux trousses ». Après un premier tome intense, mêlant La Fontaine et Orwell, « L’envol de l’aigle », tome 2 de la saga « Foi d’animal » vous emmènera au cœur d’une nouvelle épopée palpitante.

Deuxième exclusivité : le tout nouveau roman de Brigitte Guilbau « Un papillon sur la banquise » qui cette fois, traitera du harcèlement scolaire et de ses dérives.

« Frédérique part pour l’Afrique avec la dernière lettre de son fils Manuel. 

Pourquoi s’envole-t-elle au pays des maisons sans adresse ?

Pour que les mots du mal qui la ronge sortent enfin.Elle a appris trop tard le harcèlement qu’il vivait dans son établissement scolaire. Elle ignorait que le cauchemar commençait pour lui dès le réveil et que l’horreur prenait l’apparence de ses copains de classe. Que faire lorsque ces lieux de savoir et de vivre ensemble que sont les écoles deviennent ceux qui nous tuent ? »

Vidéo de présentation:

Pour vous remercier de votre soutien, pour vous dire que nous pensons aussi à vous dans la mesure de nos possibilités, nous vous proposons une réduction sur vos frais de port, et ce, sur tout le catalogue, avec le code :

Nous espérons vous retrouver tous très bientôt !

L’équipe de LiLys !

Un Cuba Libre pour poursuivre votre lecture ?

Le voici, le voilà, le troisième thriller de Claude Rappe est dès à présent disponible sur notre boutique en ligne et fera sa première sortie les 14 et 15 décembre prochains au salon des auteurs namurois à l’abbaye de Malonne.

Très bien, mais « Cuba Libre », ça raconte quoi ?

Vous pouvez mettre votre cœur à votre aise, ce n’est pas l’apologie de la boisson, mais la déchéance d’un présentateur vedette du 20 heures d’une grande chaîne privée.

Une descente aux enfers sur fond de meurtre(s), de cavale(s) et de complot(s).

De Paris au Vénézuéla, l’auteur nous embarque au cœur de la politique internationale et de ses dangers, le tout au rythme des paroles du mythique Ernest Hemingway.

Nous comptons sur vous pour lui faire un accueil chaleureux et surtout nous attendons vos avis !

Vous voulez le synopsis ?

Allez on vous le donne :

« Jules Danver est depuis dix ans présentateur vedette du Journal Télévisé. Au sommet de sa popularité, compromis par le versement financier d’un parti africain, il est retiré de l’antenne et contraint de se cacher des médias.

Sa vie bascule et surtout ses relations avec sa fille adorée, Judith. Lâché par tous, il doit fuir son pays et se réfugie à Cuba où il y fera d’étranges rencontres : Fidel Castro, Che Guevara et Ernest Hemingway. Puis ce sera le Venezuela exsangue et l’enfer de l’Amazonie. Mais Hemingway veille sur lui : il faut écrire pour survivre. »

Le marathon de février: c’est parti!

On commence avec une lecture le 9 février à partir de 18 h au Livre ou verre, passage de la Bourse, à Charleroi.

Samuel Bury vous y présentera son premier roman « Electropismes », une discussion et une séance de dédicaces sont aussi prévues. 

Ensuite, rendez-vous le 10 février à L’Empreinte Belge pour leur pendaison de crémaillère !
Ayant déménagé depuis peu au 69 de la Rue des Carmes (Namur), Héloïse et son équipe nous ont invités à faire partie des créateurs présents ce trimestre.
À partir de cette date, vous y retrouverez une sélection des auteurs de notre Maison d’éditions, tel que Brigitte Guilbau, Sam.B.Sam, Claude Rappe et Pierre-Marie Dumont-Saint Martin.

Organisée par la Foire du Livre de Bruxelles ! Sept titres de notre catalogue y seront cachés ! Lesquels ?

« Paul, je m’appelle Paul » de Lorenzo Cecchi (Inclassables – Uchronie)
« Le temps des coquelicots » de Pierre-Marie Dumont-Saint Martin (Inclassables – Roman Historique)
« En souvenirs de Tante Barjo » d’Eva Giraud (Young Adult)
« Jörg Oeuil » de Brigitte Guilbau (Inclassables – « Chronique sociale »)
« 2023, Phase I : La Débâcle » de Téo Démos (Thriller Dystopique)
« Mort Imminente » de Claude Rappe (Thriller)
« Retournements Reloaded » de Henri Collignon (Thriller)

Pour participer, rien de plus simple :

– Rendez-vous dans la cour de l’Hôtel de Ville de Bruxelles à 14 h le 10/02 où s’effectuera le top départ de cette deuxième édition de la Chasse aux livres. L’objectif est de retrouver les pockets books, des livres imprimés 3D, que nos équipes auront cachés dans le centre historique de la capitale.

– Vous devrez ensuite vous rendre à la Foire du Livre de Bruxelles entre le 14 et le 17 février (Tour et Taxis) afin d’échanger votre pocket book contre un vrai livre au Point Info.

Du 12 au 17 février, notre Maison sera représentée à la Taipei Book Exhibition.

Du 14 au 17 février, retrouvez-vous pour la 5e année consécutive à la Foire du Livre de Bruxelles (Tour et Taxis). Notre standreste le 236, l’endroit reste le même, seul change le catalogue ! Pas moins de 4 nouveautés y seront présentées officiellement.

Crédit Photo: Valentine Flas

Brigitte Guilbau y sera en conférence le vendredi 15 février à 10 h au Théâtre des mots. Question principale de celle-ci ? Peut-on faire confiance à la justice ? En relation avec son roman « 102.670, Talion », notre agitatrice de neurones y débâtera avec pas moins de quatre classes du secondaire (les inscriptions continuent à l’heure où nous vous écrivons ce billet) de la vengeance personnelle.

Crédit Photo: Valentine Flas

Le Samedi 16 à 10 h, scène rouge, ce sera au tour de Henri Collignon de vous parler du danger possible des nouvelles technologies sur fond de son roman « Retournements Reloaded ».

Vous y retrouverez, également, nos auteurs en dédicaces(Claude Rappe, Lorenzo Cecchi, Sam.B.Sam, Samuel Bury, Éva Giraud, etc.) pour le plus grand plaisir de vos envies littéraires.

A bientôt !

L’équipe de LiLys Editions

Nouvelles sorties d’octobre!

Young Adult et Inclassables verront arriver chacun à leur tour une nouveauté!

 

Tout d’abord, « Jörg Oeuil, l’ange qui n’avait pas le permis » de Brigitte Guilbau fera sa sortie officielle ce samedi 27 octobre à partir de 14 heures à L’Empreinte Belge ( rue Godefroid à Namur)

Avec ce Dixième roman, notre agitatrice de neurones préférée, nous apprendra que les valises familiales et les héritages inconscients , définissent nos actes présent. Apprendre à dire « non » pour nous construire, apprendre à dire « non » pour avancer.

Serait-ce une coïncidence si l’un des premiers mots répétés par nos enfants, et ce, avec parfois joie est ce simple mot de revendication ?

Jörg Oeuil est né il y a longtemps. Tellement longtemps qu’il ne se souvient plus. Il ne se souvient pas de son trépas.
Jörg Oeuil fait partie de ces satisfaits qui envisagent l’essentiel comme secondaire. Il n’est pas du genre à se poser des questions.
Et pour quoi s’en poserait-il ?
Il ne savait plus qu’une chose : il s’était éveillé avec un lever de soleil, courbaturé et chancelant, migraineux et de mauvaise humeur, flanqué d’ailes plus encombrantes l’une que l’autre, impossible à manœuvrer. Trop grandes pour son corps élancé. Empoté par cet attribut qu’il n’avait pas demandé, Jörg Oeuil se sentait ridicule.

Avez-vous deviné ? Êtes-vous prêt à vous confronter à votre capacité à prononcer ce simple mot qu’est le « non » ?

Ensuite, Christophe Renault, nous revient avec un tout nouveau bébé « Nom de code : Albane »

Il n’y a pas de hasard quand les deux sorties d’octobre nous parlent d’ange. Dans ce deuxième roman, les anges sont un peu spéciaux. Ils s’occupent des humains devant être reprogrammés ou gagnent des points d’expérience lorsqu’ils doivent intervenir pour « sauver » leur « protégé.

 

Un Young Adult qui ouvre les yeux sur une société malade.

Elle s’appelle LUI-P3-6-99 – dite Albane pour les intimes. Parmi ceux-ci, il y a son Pierre, le plus intime de tous puisqu’il est précisément son protégé. Seulement, voilà ! Le métier d’ange gardien est en pleine restructuration. Les caisses de magie sont vides. On rogne sur tous les sortilèges. Avec tous ces fous de Dieu qui s’engagent les uns après les autres, toutes les équipes sont sur les dents ! Du coup, on liquide. On fait la traque aux inutiles. La Grande Direction s’est réunie : on va éliminer les vivants qui ne vivent pas. À quoi bon leur dispenser de l’énergie ? C’est féerie perdue !

Pierre est de ceux-là. Il est donc voué à disparaître. Précisément, il va être envoyé en camp de rééducation. Un professeur l’y attend. Un prof d’un nouveau genre, capable de lui apprendre le goût de s’engager. D’exister. Sa méthode ? Citer du Walt Disney.

Pendant ce temps-là, Albane, elle, va devoir s’occuper d’un nouveau cas, un terroriste prêt à tout pour mettre le pays en sang.

Carolo Annonce : à lire attentivement ! (Si si, on te le jure c’est important!)

Mon Dieu, vous êtes le meilleur public de Belgique !

Suite à l’affluence des inscriptions à l’événement du 16 septembre prochain et à la recommandation du service des pompiers de la Ville de Charleroi, nous sommes contraints et forcés de clôturer celles-ci et par la même occasion les précommandes.

Si vous faites partie des petits chanceux à pouvoir participer, vous recevrez votre précieux sésame par la poste (parce qu’après la multiplication des pains, nous préférerions éviter celle des invitations sur le Dark Net…).

Attention, sans celui-ci (ton sésame, pas le Dark Net, soyons limpides) , nous serons dans l’obligation de procéder à une vérification de votre identité par la NSA et cela risquerait de prendre un peu de temps ! (Nous sommes sérieux, nous avons LA liste.)

Vous serez également conviés à participer à un événement privé sur Facebook, qui contiendra quelques petites précisions et quelques modalités supplémentaires.

Pour les retardataires, NE PANIQUEZ PAS ! Si vous souhaitez commander le tome 1 de MAGISTER DIXIT : « La thèse d’une vie », cela sera toujours possible, mais les exemplaires seront envoyés à partir du 18 septembre. Pour tous renseignements, nous vous invitons à diriger un pigeon voyageur à l’adresse suivante : contact@lilyseditions.com.

Pour la présence sur Amazon, il le sera aussi bien entendu, mais il faudra attendre que nous confirmions l’information. Donc si vous le voyez, ne cliquez pas à moins que nous ayons posté le lien sur nos réseaux sociaux, etc. sous peine de ne jamais recevoir votre commande (vous voilà prévenus !)

Ah… évidemment, merci Bertrand de poser la question, si vous voulez absolument une dédicace de nos deux stars locales internationales, ceux-ci seront présents au salon de Mon’s Livre le dernier week-end de novembre et dans d’autres événements à venir. Il vous suffira de rester connectés soit à la page Facebook de LiLys, soit à la celles des auteurs (voire toutes en même temps, si vous avez vraiment peur de louper le coche.)

Nous vous donnons donc rendez-vous le 16 septembre pour certains et très bientôt pour les autres !

Gros Betch’s !

 

L’équipe de LiLys

PS: toi aussi, tu pleures la perte du mode « justifié »?