La dignité (Nouveauté de février)

 

C’est un des aspects que traite Brigitte Guilbau dans « L’aiguillage de la tangente ».

Au fil d’une introspection, l’auteur nous propose une nouvelle fois de faire un choix : celui de publier des images-chocs, racoleuses, prouvant les atrocités de la Shoah ou de laisser celles-ci enfermées à tout jamais afin de préserver la dignité des personnes imprimées sur ce film 9,5 mm.

En ces temps où, en Belgique, nous devons, plus que jamais, nous rappeler des évènements de la Seconde Guerre Mondiale, « L’aiguillage de la tangente » vous demandera réflexion sur l’importance des gens, des choses et de vos attitudes quotidiennes.

Pour le découvrir ? Rendez-vous à partir du 21 février à la Foire du Livre de Bruxelles. Le 25 février, Brigitte sera en conférence en compagnie de Dominique Delescailles (Ma grand-mère, cette jeune Polonaise morte à Auschwitz, Éditions Jourdan) à partir de 12 h 15.

 

Plus d’informations suivront.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :